pbdi.org

Le marketing immobilier, un passage obligatoire pour les acteurs de l'immobilier

 

 

Vous êtes un professionnel de l'immobilier et cherchez à développer votre activité ? Vous avez alors sans doute déjà entendu parler du marketing immobilier. Quel que soit l'activité, pour se développer de façon pérenne, celle-ci doit savoir s'adapter à l'évolution du comportement des consommateurs. L'objectif du marketing immobilier est d'attirer au profit de votre activité des prospects, que l'on convertira ensuite en clients avec la signature de nouveaux mandats. Générer de nouveaux prospects pour pérenniser votre activité. Et dans ce domaine, ne négligez pas la puissance du digital !

Définissons dans un premier temps le marketing : il s’agit de l'ensemble des méthodes, leviers et actions qu'une entreprise met en œuvre pour connaitre les besoins de sa clientèle et la façon d'y répondre de la manière la plus juste possible. Comprendre ce que veulent vos clients est essentiel : vous devez être en mesure de mieux les connaitre et de savoir où ils cherchent leurs informations. Votre réputation et votre notoriété ne fait pas tout. Vous devez vous adapter aux nouvelles habitudes de vos clients : c'est la loi du marché !

Mais qu'est-ce que le marketing vient faire dans l'immobilier, me direz-vous ? Tout simplement parce que la digitalisation a frappé de plein fouet le marché de l'immobilier. Aujourd'hui, 90% des particuliers démarrent leur projet immobilier sur internet, et le secteur de l’immobilier totalise 16,8 millions de visites mensuelles… Alors, doutez-vous toujours du potentiel de ce marché ? Montez dans le train du digital !

 

Stratégie marketing immobilier : les différentes approches

Comment générer de nouveaux prospects ? Cette question taraude sans doute plus d'un d'entre vous ! Pour y répondre, il faut se pencher sur les différentes stratégies qui peuvent être mises en place. Elles sont nombreuses et variées, mais selon votre type de clientèle, vos attentes business ou votre approche du métier, certaines stratégies seront plus pertinentes que d'autres. Faisons ensemble un tour d'horizon des différentes stratégies que vous pouvez mettre en place pour doper votre activité !

 

Idée marketing immobilier : des possiblités vastes

 

 

Créer un site web et travailler son référencement

Cette stratégie peut sous sembler optionnelle, mais en réalité elle ne l’est pas. C’est l’élément central de votre stratégie de marketing immobilier. Avoir un site internet est un élément indispensable pour tout professionnel de l’immobilier, qu’il soit une agence ou promoteur.  Plus qu’une simple vitrine visuelle, elle contribue également à votre image de marque, agit comme une carte de visite en vous faisant connaitre et en attirant de nouveaux clients. Il peut également devenir un média à part entière en l’utilisant comme un blog. Profitez de ce blog pour vendre les avantages d’un investissement immobilier en Pinel, ou établissez un top des villes où il fait bon d’investir, par exemple !

Avoir un site en ligne, c’est bien. Mais à quoi bon avoir un site si celui-ci n’est pas visible sur les moteurs de recherche ? Une stratégie de SEM (Search Engine Marketing : regroupant à la fois le SEO et le SEA) doit toujours être complémentaire au développement d’un site internet. D’autant plus que le marketing immobilier a une spécificité bien à lui : il est soumis à une très forte concurrence. Il existe deux grands types de stratégie de référencement :

Campagnes d'emailing

Avec l’explosion de l’usage du mobile, l’emailing est un excellent levier de communication. 98% des internautes utilisent un e-mail : pensez-y ! Avec l’emailing, les possibilités sont presque infinies : vous pouvez les utiliser pour des usages très différents. Gardez le contact avec vos clients, tenez-les au courant de vos dernières offres ou services à travers une newsletter, offrez-leur des promotions exclusives et exceptionnelles… vous avez le choix !

Le grand avantage de l’email est qu’il facilite le travail de conversion : vous transformez vos contactes en prospects, et vos prospects en clients. Ajoutez un Call To Action (CTA) dans votre e-mail, et incitez vos prospects à passer à l’action !

Utiliser les réseaux sociaux

Avons-nous besoin de vous rappeler l’importance des réseaux sociaux ? Ils vont partie intégrante de toute stratégie marketing. Mais est-ce intéressant pour un professionnel de l’immobilier ? Oui, sans aucun doute : il permet à un professionnel de créer du lien avec ses prospects, de créer un cercle de confiance, et de développer sa notoriété et son image de marque.

Evidemment, pour tirer pleinement parti du potentiel des réseaux sociaux, il faudra animer vos différents comptes médias en partageant des informations, en répondant aux commentaires des utilisateurs, etc. Profitez-en pour donner plus de visibilité à ce bien immobilier que vous aller mettre en vente, ou informez vos followers sur l’évolution du marché immobilier local, par exemple !

Participer à des événements

Les possibilités dans le digital sont immenses, mais ne négligez pas les démarches plus « classiques ». L’événementiel offre des opportunités intéressantes, surtout dans le secteur de l’immobilier. Participez à des occasions spéciales, à des salons, à des événements qui concernent le grand public pour promouvoir votre marque et vos services. Couplez ce travail en diffusant vos participations sur les réseaux sociaux pour le maximum d’effet !

Prise de contact : comment faire de la pige immobiliere ?

La pige immobilière a mauvaise réputation ; pourtant, cela reste un bon levier d’acquisition, à condition que l’on respecte certaines règles. Elle peut vous permettre d’obtenir plus de mandats de vente en contactant les propriétaires qui publient des annonces sur des sites de particulier à particulier, tels que leboncoin. Le tout est de réussir à les convaincre de publier leur annonce via votre agence.

Toutefois, quelques conseils pour ne pas transformer cet exercice en calvaire. Vous devez tirer votre épingle du jeu par votre présentation : différenciez-vous dès le moment dès présentations. Mettez vos atouts en avant, dites que vous faites partie d’un réseau si c’est le cas, insistez également sur la proximité sur votre agence est proche du bien. Tous les atouts sont bons à prendre !

Enfin, il ne faut pas se décourager et être capable de rebondir en cas de refus. Ne vous laissez pas abattre et déroulez vos arguments. Soyez ferme dans votre argumentaire, mais toujours courtois !

 

Le digital marketing : des leviers d'acquisitions puissants pour les profesionnels de l'immobilier !